Appel public au nom de Kongra Star et du Conseil des femmes du nord et de l’est de la Syrie

Ceci est un appel à toutes les femmes ! A toutes les femmes du Kurdistan, du Moyen-Orient et du monde entier, à tous les mouvements de femmes et aux mouvements sociaux qui ont soutenu notre résistance jusqu’ici.
Au cours des sept derniers jours, les attaques contre le nord et l’est de la Syrie se sont multipliées. Une terreur massive est perpétrée. Les djihadistes et la Turquie – État membre de l’OTAN – attaquent, avec toute leur technologie d’armement et toute leur force, non seulement la population kurde, mais tous les habitants du nord et de l’est de la Syrie. Cette terreur est une menace pour le monde entier.
Aujourd’hui, la vie dans le nord et l’est de la Syrie est en train d’être détruite. Des femmes, des enfants et des personnes âgées sont assassinés. Tous les domaines vitaux tels que les hôpitaux, les boulangeries, l’approvisionnement en eau et en électricité sont ciblés. Toutes les méthodes et tous les moyens d’un plan de génocide sont utilisés. Nous ne devons pas oublier que les milliers de prisonniers de Daech et leurs partisans dans les camps de réfugiés représentent une grande menace pour l’humanité et pour toutes les femmes en particulier. Le plan de la Turquie de faire sortir les prisonniers de Daech et leurs familles des camps et de relancer l’EI est tout à fait évident. Aujourd’hui encore, il y a une résistance déterminée dans cette région contre la terreur mondiale de Daech, qui défend l’humanité entière contre la terreur djihadiste.
Le 12.10.2019, un événement douloureux a eu lieu sous les yeux du public : Neuf personnes – dont notre amie Hevrîn Xelef – ont été exécutées en plein air, sur la route. Hevrîn était une pionnière dans la lutte politique démocratique pour les peuples syriens. Elle a également joué un rôle de premier plan dans la lutte de libération des femmes au sein du parti “Avenir de la Syrie”. II s’agit d’une femme qui s’est battue pendant de nombreuses années pour toutes les femmes en Syrie, pour une vie libre et juste. Depuis le début de la révolution des femmes au Rojava et dans le nord de la Syrie, elle a résolument résisté à toutes les attaques et effectué un travail acharné. Aujourd’hui, elle a été exécutée devant les yeux du monde entier. Toutes les femmes et tous les mouvements de femmes dans le monde sont maintenant invités à défendre les objectifs pour lesquels notre amie Hevrîn s’est battue. Le meurtre d’Hevrîn est une attaque contre toutes les femmes qui luttent pour la liberté.
Nous soulignons à nouveau que les femmes qui luttent pour la liberté sont nos pionnières et notre exemple. La volonté et l’attitude forte des femmes sont le moteur de notre résistance et de notre lutte. Toutefois, à l’heure actuelle, la coopération et la solidarité sont particulièrement importantes. En tant que femmes, nous représentons la moitié de la société. Nous devons faire entendre notre voix pour la justice, l’égalité et la paix ; unir notre lutte et nos efforts afin de lutter contre les crimes.
Nous saluons toutes les luttes des femmes et les femmes combattantes dans le monde entier. Elles sont une source importante de force pour nous.

Asya Abdullah,

13-10-2019



Vous pourriez également aimer...